Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
Index des rubriques
> ARTS ET SPECTACLES
> CHAUD POTINS
> LA S.A.T.
> MA CHRONIQUE
> MUSIQUE ET FILMS
> OU SORTIR!!!
> QUOI FAIRE CE WEEK-END?
> RESTOS.
Discussions actives
> Gala de l'ADISQ : Pierre Lapointe l'emporte et... s'emporte (4)
> NON,BRAD NE COUCHE PAS AVEC CRIQUETTE (3)
> U2 SE DÉPASSE À MONTREAL! (3)
> UN MAL À L'AISE DÉPLORABLE!! (1)
> (1)
MA CHRONIQUE
> DJ NUMÉRO UN SUR LA SCÈNE DU NIGHTLIFE

STÉPHAN GRONDIN REÇOIT OFFICIELLEMENT
SON PRIX DU DJ PRÉFÉRÉ DES QUÉBÉCOIS 2006


Montréal, 12 mai 2006 - C’est dans les studios de la radio de CIBL 101,5 FM (Radio-Montréal), où il était l’invité de l’émission Amnésique électronique, que Stéphan Grondin recevait le trophée qui le consacrait DJ préféré des Québécois et Québécoises, au terme du sondage du TOP 10 – DJ Québécois 2006 du site LESTUBBIES.COM.




Rappelons que Stéphan Grondin a été consacré, le 11 avril dernier, DJ préféré des Québécois et Québécoises pour une troisième année de suite. Les amateurs du célèbre DJ seront très gâtés dans les prochaines semaines, puisqu’ils auront la chance de voir et entendre leur DJ à plus d’un endroit :

« C’est mon premier trophée en plus de 20 ans de carrière et j’en suis très fier », affirmait le principal intéressé. « Il aura une place de choix dans mon studio… et dans mon cœur !! ».


> UN MAL À L'AISE DÉPLORABLE!!
TOUT LE MONDE EN PARLE!!


J'ai été un peu gêné lorsque Chantal Pary est passée en entrevue. Il ne m'appartient pas d'interpréter ses intentions, ni à personne d'autre dailleurs... Malgré le récit décousu et les sauts du coq à l'âne lors de l'entrevue, j'y crois tout de même. Mais il y a une simple question qui m'est venue en tête et qui me rend bien triste.

Pourquoi diable, si elle posait se geste pour dénoncer la convergeance, n'a-t-elle pas volé un magazine (celui que vous voulez, admettons 7 Jours), un journal (encore celui que vous voulez, admettons Le Journal de Montréal) et un CD (je me rends... la compilation de Star Académie)???

N'aurait-ce pas lancé un message plus clair, plus crédible et plus cohérent?


> ARIANE MOFFATT
LE COEUR DANS LA TÊTE

Disons-le tout de suite, elle n’est pas tombée dans la facilité avec ce deuxième opus. Pas question d’essayer de conquérir un auditoire plus large en faisant des sacrifices pour plaire aux radios commerciales. Hip, hip, hip! Hourra!

Ma première impression de ce disque fut la même que lors de l’écoute de Kid A de Radiohead, qui avait suivi l’immensément populaire OK Computer. Le groupe, tout comme Ariane ici, nous avait lancé une balle courbe magistrale qui en avait confondu plus d’un.

Ça n’est pas un départ radical par rapport à Aquanaute, mais c’est quand même plus exploratoire musicalement — les bidouillages électroniques ne se travestissent pas et l’instrumentation acoustique est franche et directe — et plus mature en ce qui concerne l’écriture.

On nage encore dans son univers très personnel et poétique, mais peut-être un peu plus personnel que sur son premier tout de même. Une chose est sûre, toutefois, les émotions sont intensément vécues sur Le coeur dans la tête, autant dans son ensemble que sur la pièce qui porte ce titre et qui marque à mon avis le véritable début de Le coeur dans la tête.

Mais ne vous méprenez pas, une émotion intensément vécue ne signifie pas que ce soit sombre ou pesant. Le reggae de Montréal est sans doute une des pièces les plus ensoleillées cette année tandis que la réalisation de Farine Five Roses — un clin d’oeil aux célèbres néons du bas de la ville — est renversante. Les machines humaines de Motus 3f, Ari et Jean-Philippe Goncalvez nous ont pondu là un véritable bijou onirique, probablement ma pièce préférée du disque.

Parmi les autres gemmes sur Le coeur, il y a la lecture superbe qu’Ari fait de la pièce Imparfait de son mentor et ami, Daniel Bélanger. Après une intro a cappella, elle s’accompagne au piano sans autre artifices.

Se perdre et son «rap» en wolof livré par un des frères Diouf; Retourne chez elle, qui a un fort potentiel radiophonique; la jazzy Will You Follow Me, qui est digne des plus grandes pièces pop; et la «pièce cachée» du disque, Laboratoire amoureux, sont autant d’exemples du fait que Ariane Moffatt est en voie de devenir un véritable trésor national.


> LE FILM LA HAINE VOUS CONAISSEZ! C'EST UNE RÉALITÉ MAINTENANT!

"Vous savez, l'autre jour, une Française disait que ces jeunes délinquants avaient reçu beaucoup d'aide de la part du gouvernement français. Elle stipulait dans sa colère que la «République» avait fait construire des gymnases et des complexes sportifs à ces jeunes afin de les rendre plus heureux. Elle semblait exaspérée ne comprenant pas du tout le ras de bol de ces jeunes. Son discours était simple et direct: ce sont des voyous, un point c'est tout!

Question: Peut-on parler de délinquance, de voyous lorsque le vandalisme a été répertorié dans plus de 175 municipalités?

Selon moi, sans vouloir défendre le vandalisme la situation qui se passe en France n'est que la pointe de l'iceberg sur l'épineux problème de l'immigration.

Ces jeunes (LA PLUPART FILS D'IMMIGRANTS, NÉ EN FRANCE) sont des exclus et font face à un véritable problème social.
Sans emploi ni sans avenir, ces jeunes sont complètement désemparés et personnellement, je crois que l'attitude du ministre de l'Intérieur ne fera qu'alimenter d'autres conflits.

Comment expliquer que ces jeunes nés en France ne puisse pas s'épanouir et ne sont tout simplement pas capable de se trouver un emploi? Je crois que cela est du en partie aux préjugés de la part de la majorité des Français. On les insulte sans prendre pour acquis que cette manifestation n'est que le reflet du ras-de-bol de ces jeunes.

La soi disante République ne doit pas sombrer dans la démagogie et dans la tagente des idéologies d'extrême droite. Ce n'est par la création de complexes sportifs que l'État va régler le problème de ses jeunes défavorisés.

La France doit rediriger son tir et être à l'écoute de ce problème par une intégration et non par une politique d'exclusion en favorisant des programmes de discrimination positive afin de diminuer les tensions et créer un terrain d'entente.

Est-ce que cette situation pourrait arriver au Québec? La réponse est non puisque par expérience, plusieurs Maghrébins trouvent plus facilement du travail ici que ce soit dans le domaine public ou privé comparativement en France. Le racisme est tellement criant en France que certains Français ne n'ose même pas marche sur le même paté de trottoir qu'un Arabe.

Voyez-vous sans se rendre compte par l'exclusion, les Français ont crée un véritable problème avec la construction et l'étalement des banlieues favorisant la «ghettoïsation». Si nous devons prendre conscience du problème de l'immigration et l'intégration nous ne devons surtout pas répéter les mêmes erreurs que la France.


> Gala de l'ADISQ : Pierre Lapointe l'emporte et... s'emporte

Favori depuis le dévoilement de la liste des nominations, Pierre Lapointe a remporté six Félix au total. Le chanteur a profité de la tribune qui lui était offerte pour critiquer l'attitude frileuse des radios commerciales.Grand favori avec 13 nominations, Pierre Lapointe n'a pas eu droit à un couronnement facile, hier soir, lors du 27e gala de l'ADISQ. Son univers a récolté six Félix au total. Lapointe - c'est un patronyme de plus en plus populaire dans le showbiz québécois! - a remporté à titre personnel les prix de la mise en scène, de l'album populaire et de la révélation de l'année.«C'est beaucoup pour un petit gars comme moi», a-t-il dit au moment d'accepter le Félix révélation. L'instant d'après, il a prouvé qu'il était un homme en critiquant ouvertement les radios commerciales. «Vous avez un pouvoir énorme. C'est merveilleux ce que vous avez fait avec Les Trois Accords. Merde, réveillez-vous!» a-t-il lancé, après avoir fait l'éloge du bouillonnement actuel de la scène musicale québécoise et rendu hommage à ses pairs- Yann Perreau, Ariane Moffatt, Malajube, DobaCaracol et d'autres.

TOUT UN MONDE CULTUREL À DÉCOUVRIR !



Mercredi (31/05/06)

UN PEU DE SUMO
--> LE 6 JUIN AU CENTR-BELL!!!

Étant disputée selon les traditions japonaises ancestrales de Sumo, cette confrontation prendra place dans le Doyho (cercle officiel) sous une réplique d’un Shinto (temple japonais). De plus, les effets spéciaux et les sonorités profondes des « taiko drums », créeront un environnement visuel et sonore spectaculaire pour l’assistance.

Le Sumo, de plus en plus populaire, est actuellement pratiqué dans plus de 80 pays, et est en voie d’être considéré comme discipline olympique. Les Rikishi (lutteurs) qui participeront à cette compétition représentent la Bulgarie, l’Allemagne, la Hongrie, le Japon, la Mongolie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, la République de Géorgie et les Etats-Unis.

Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 03:52 dans la rubrique "QUOI FAIRE CE WEEK-END?".


Mercredi (07/12/05)

PROVENCE A MONTREAL
--> MUSÉE DES BEAUX ARTS

La Provence à Montréal

L’ambiance s’impose d’elle-même. Quelques objets épars sont disposés ça et là et une dégustation de produits locaux excite nos papilles. La Provence, cette région lumineuse et radieuse du sud de la France, s’étend de la Méditerranée aux Alpes. Quelques références ancrées dans nos esprits comme le Pont du Gard, les Arènes de Nîmes, la soupe au pistou, l’odeur de la lavande et le champ des grillons cultivent notre imagination. Frédéric Mistral la définit avec une telle précision comme : «l’Empire du Soleil». Cette lumière transparente en fait sa principale caractéristique et conduira de nombreux artistes sur des voies différentes.

Plus de 150 œuvres sont réunies pour nous faire découvrir ou redécouvrir ces artistes au talent incommensurable. On peut y savourer les œuvres de Monet, Robert Hubert, Jean-Henry, Van Gogh, Thomas Col, Émile Loubon…Cette exposition s’adresse à tous, aficionados de l’art pictural ou simples curieux souhaitant passer un agréable et inoubliable moment artistique.

Les œuvres présentées nous rappellent la douceur du climat, la diversité des paysages et la luminosité de cette région qui fût la principale source d’inspiration des artistes qui l’ont explorée avec une sensibilité différente pour chacun d’eux. La Provence et ses reliefs contrastés témoignent du rôle qu’elle a joué dans l’histoire de la peinture de paysages.

C’est en effet au 18e siècle que la peinture de paysage devient un genre simple et indépendant de toute référence religieuse et littéraire.

On ne peut, par ailleurs, parler de la Provence sans évoquer Cézanne. Aix-en-Provence fût avant tout sa ville natale et après avoir séjourné à Paris, il décidera de s’y installer de nouveau. Paul Cézanne est surtout intéressé par les changements de perspective et l’influence qu’ils peuvent avoir sur ces œuvres. Mais surtout grâce à lui, la Montagne Sainte-Victoire qu’il déclinera en différentes œuvres, comme tant d’autres d’ailleurs, deviendra une œuvre d’art en soi.

Comment ne pas parler de Jean-Henry, dit Henry d’Arles, qui aimait représenter les intempéries. Une force implicite mais visible se dégage de ses tableaux. Alors même que les tempêtes se font rares en Provence, elles seront les scènes favorites qu’il aimera représenter.

Thomas Col, qui a notamment peint La Fontaine de Vaucluse, entreprit son premier voyage en Europe en 1829 et a été reconnu comme le meilleur peintre de paysages d’Amérique. Il aimera les représentations très précises et détaillées de la nature et orientera ses œuvres vers les contrastes entre l’ombre et la lumière.

Émile Loubon, natif d’Aix-en-Provence, représente des scènes de traditions locales des ouvriers à l’aube de l’ère industrielle. Ainsi, hommes et animaux seront toujours présents dans ses œuvres.

Adolphe Monticelli qui influencera d’une certaine manière Van Gogh, ce dernier confiant à son frère Théo : «qu’il a parfois l’impression de poursuivre l’œuvre de cet homme», représente à travers des couleurs sombres et des traits épais un profond sentiment de tristesse et de solitude.

Enfin, comme il m’est impossible de les citer tous, je vous invite avant tout à venir découvrir juste pour le plaisir des yeux cette Provence et ses artistes qui nous permettent aujourd’hui de parcourir cette région. Je terminerai par une réflexion de Van Gogh qui montre la profondeur de son travail et la richesse de sa réflexion : «ce qui me frappe ici, et ce qui fait que la peinture ici est pour moi attrayante, c’est la transparence de l’air…à une heure de distance, on distingue la couleur des choses : le vert gris des oliviers, le vert de l’herbe, des prairies par exemple, et le rose lilas d’un champ labouré. Chez nous, on ne voit qu’une vague ligne grise à l’horizon…»

Ainsi, quand l’art et la lumière se superposent, il en surgit un des trésors…

Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 19:46 dans la rubrique "QUOI FAIRE CE WEEK-END?".


Lundi (21/11/05)

JEUNE TALENT PROMETTEUR
--> AU THÉATRE DE L'UQAM!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 20:50 dans la rubrique "QUOI FAIRE CE WEEK-END?".


Jeudi (10/11/05)

8e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal

8e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal

C’est du 10 au 20 novembre 2005 qu’aura lieu la 8e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), l’unique événement entièrement consacré au cinéma du réel au Québec. Composée de près d’une centaine de films, la programmation comprendra des titres de partout à travers le monde, permettant ainsi de découvrir un panorama représentatif de la production actuelle et de révéler le talent de grands cinéastes d’ici comme d’ailleurs.

Une sélection officielle répartie en cinq sections couvrant l’ensemble des genres documentaires sera accompagnée de rétrospectives et de programmes spéciaux thématiques reflétant la diversité du cinéma documentaire.

Plateforme de diffusion unique en son genre, les Rencontres sont aussi l’occasion de débattre des grands enjeux esthétiques, éthiques et politiques qu’implique la mise en représentation du réel. Ce volet d’animation qui inclut des tables rondes, des ateliers et des classes de maître réunit tant les professionnels que les amateurs de l’art documentaire.

Cette année, une attention particulière sera portée aux professionnels qui seront invités à participer en grand nombre aux activités qui les concerneront plus particulièrement. De plus, le Forum, organisé par l’Observatoire du documentaire, rassemblera à nouveau l’ensemble des intervenants du milieu autour d’un thème spécifique.

Pour plus d'informations: www.ridm.qc.ca


Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 22:43 dans la rubrique "QUOI FAIRE CE WEEK-END?".


Jeudi (03/11/05)

LA MAGIE DES LANTERNES
--> Jardin Botannique de Montréal

La 13e édition de La Magie des lanternes s'inspirera de la beauté du monde des oiseaux. Un spectaculaire décor illuminé où envolée de canards et fleurs de lotus entoureront les phénix, oiseaux mythiques par excellence en Chine et vedettes de ce magnifique spectacle.

L'événement LA MAGIE DES LANTERNES se déroulera du 9 septembre au 31 octobre 2005 et pour l'occasion, le Jardin botanique demeurera ouvert jusqu'à 21 h tous les soirs.

Un spectacle éblouissant à ne pas manquer !

Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 10:40 dans la rubrique "QUOI FAIRE CE WEEK-END?".


Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Recherche

Ailleurs sur Joueb.com
> zakath-nath : Les Animaux Fantastiques - Les Crimes de Grindelwald
> chantier : Sod cahier 67 page 26
> zakath-nath : Funny Girl
> campanita : Les prénoms épicènes
> chantier : Sod cahier 67 page 25
> alberto : L'homme naturel ne recherche que l'épanouissement de soi
> zakath-nath : Doctor Who, saison 11 épisode 6: Demons of the Punjab (2)
> zakath-nath : First Man: le premier homme sur la Lune