Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
Index des rubriques
> ARTS ET SPECTACLES
> CHAUD POTINS
> LA S.A.T.
> MA CHRONIQUE
> MUSIQUE ET FILMS
> OU SORTIR!!!
> QUOI FAIRE CE WEEK-END?
> RESTOS.
Discussions actives
> Gala de l'ADISQ : Pierre Lapointe l'emporte et... s'emporte (4)
> NON,BRAD NE COUCHE PAS AVEC CRIQUETTE (3)
> U2 SE DÉPASSE À MONTREAL! (3)
> UN MAL À L'AISE DÉPLORABLE!! (1)
> (1)
MA CHRONIQUE
> DJ NUMÉRO UN SUR LA SCÈNE DU NIGHTLIFE

STÉPHAN GRONDIN REÇOIT OFFICIELLEMENT
SON PRIX DU DJ PRÉFÉRÉ DES QUÉBÉCOIS 2006


Montréal, 12 mai 2006 - C’est dans les studios de la radio de CIBL 101,5 FM (Radio-Montréal), où il était l’invité de l’émission Amnésique électronique, que Stéphan Grondin recevait le trophée qui le consacrait DJ préféré des Québécois et Québécoises, au terme du sondage du TOP 10 – DJ Québécois 2006 du site LESTUBBIES.COM.




Rappelons que Stéphan Grondin a été consacré, le 11 avril dernier, DJ préféré des Québécois et Québécoises pour une troisième année de suite. Les amateurs du célèbre DJ seront très gâtés dans les prochaines semaines, puisqu’ils auront la chance de voir et entendre leur DJ à plus d’un endroit :

« C’est mon premier trophée en plus de 20 ans de carrière et j’en suis très fier », affirmait le principal intéressé. « Il aura une place de choix dans mon studio… et dans mon cœur !! ».


> UN MAL À L'AISE DÉPLORABLE!!
TOUT LE MONDE EN PARLE!!


J'ai été un peu gêné lorsque Chantal Pary est passée en entrevue. Il ne m'appartient pas d'interpréter ses intentions, ni à personne d'autre dailleurs... Malgré le récit décousu et les sauts du coq à l'âne lors de l'entrevue, j'y crois tout de même. Mais il y a une simple question qui m'est venue en tête et qui me rend bien triste.

Pourquoi diable, si elle posait se geste pour dénoncer la convergeance, n'a-t-elle pas volé un magazine (celui que vous voulez, admettons 7 Jours), un journal (encore celui que vous voulez, admettons Le Journal de Montréal) et un CD (je me rends... la compilation de Star Académie)???

N'aurait-ce pas lancé un message plus clair, plus crédible et plus cohérent?


> ARIANE MOFFATT
LE COEUR DANS LA TÊTE

Disons-le tout de suite, elle n’est pas tombée dans la facilité avec ce deuxième opus. Pas question d’essayer de conquérir un auditoire plus large en faisant des sacrifices pour plaire aux radios commerciales. Hip, hip, hip! Hourra!

Ma première impression de ce disque fut la même que lors de l’écoute de Kid A de Radiohead, qui avait suivi l’immensément populaire OK Computer. Le groupe, tout comme Ariane ici, nous avait lancé une balle courbe magistrale qui en avait confondu plus d’un.

Ça n’est pas un départ radical par rapport à Aquanaute, mais c’est quand même plus exploratoire musicalement — les bidouillages électroniques ne se travestissent pas et l’instrumentation acoustique est franche et directe — et plus mature en ce qui concerne l’écriture.

On nage encore dans son univers très personnel et poétique, mais peut-être un peu plus personnel que sur son premier tout de même. Une chose est sûre, toutefois, les émotions sont intensément vécues sur Le coeur dans la tête, autant dans son ensemble que sur la pièce qui porte ce titre et qui marque à mon avis le véritable début de Le coeur dans la tête.

Mais ne vous méprenez pas, une émotion intensément vécue ne signifie pas que ce soit sombre ou pesant. Le reggae de Montréal est sans doute une des pièces les plus ensoleillées cette année tandis que la réalisation de Farine Five Roses — un clin d’oeil aux célèbres néons du bas de la ville — est renversante. Les machines humaines de Motus 3f, Ari et Jean-Philippe Goncalvez nous ont pondu là un véritable bijou onirique, probablement ma pièce préférée du disque.

Parmi les autres gemmes sur Le coeur, il y a la lecture superbe qu’Ari fait de la pièce Imparfait de son mentor et ami, Daniel Bélanger. Après une intro a cappella, elle s’accompagne au piano sans autre artifices.

Se perdre et son «rap» en wolof livré par un des frères Diouf; Retourne chez elle, qui a un fort potentiel radiophonique; la jazzy Will You Follow Me, qui est digne des plus grandes pièces pop; et la «pièce cachée» du disque, Laboratoire amoureux, sont autant d’exemples du fait que Ariane Moffatt est en voie de devenir un véritable trésor national.


> LE FILM LA HAINE VOUS CONAISSEZ! C'EST UNE RÉALITÉ MAINTENANT!

"Vous savez, l'autre jour, une Française disait que ces jeunes délinquants avaient reçu beaucoup d'aide de la part du gouvernement français. Elle stipulait dans sa colère que la «République» avait fait construire des gymnases et des complexes sportifs à ces jeunes afin de les rendre plus heureux. Elle semblait exaspérée ne comprenant pas du tout le ras de bol de ces jeunes. Son discours était simple et direct: ce sont des voyous, un point c'est tout!

Question: Peut-on parler de délinquance, de voyous lorsque le vandalisme a été répertorié dans plus de 175 municipalités?

Selon moi, sans vouloir défendre le vandalisme la situation qui se passe en France n'est que la pointe de l'iceberg sur l'épineux problème de l'immigration.

Ces jeunes (LA PLUPART FILS D'IMMIGRANTS, NÉ EN FRANCE) sont des exclus et font face à un véritable problème social.
Sans emploi ni sans avenir, ces jeunes sont complètement désemparés et personnellement, je crois que l'attitude du ministre de l'Intérieur ne fera qu'alimenter d'autres conflits.

Comment expliquer que ces jeunes nés en France ne puisse pas s'épanouir et ne sont tout simplement pas capable de se trouver un emploi? Je crois que cela est du en partie aux préjugés de la part de la majorité des Français. On les insulte sans prendre pour acquis que cette manifestation n'est que le reflet du ras-de-bol de ces jeunes.

La soi disante République ne doit pas sombrer dans la démagogie et dans la tagente des idéologies d'extrême droite. Ce n'est par la création de complexes sportifs que l'État va régler le problème de ses jeunes défavorisés.

La France doit rediriger son tir et être à l'écoute de ce problème par une intégration et non par une politique d'exclusion en favorisant des programmes de discrimination positive afin de diminuer les tensions et créer un terrain d'entente.

Est-ce que cette situation pourrait arriver au Québec? La réponse est non puisque par expérience, plusieurs Maghrébins trouvent plus facilement du travail ici que ce soit dans le domaine public ou privé comparativement en France. Le racisme est tellement criant en France que certains Français ne n'ose même pas marche sur le même paté de trottoir qu'un Arabe.

Voyez-vous sans se rendre compte par l'exclusion, les Français ont crée un véritable problème avec la construction et l'étalement des banlieues favorisant la «ghettoïsation». Si nous devons prendre conscience du problème de l'immigration et l'intégration nous ne devons surtout pas répéter les mêmes erreurs que la France.


> Gala de l'ADISQ : Pierre Lapointe l'emporte et... s'emporte

Favori depuis le dévoilement de la liste des nominations, Pierre Lapointe a remporté six Félix au total. Le chanteur a profité de la tribune qui lui était offerte pour critiquer l'attitude frileuse des radios commerciales.Grand favori avec 13 nominations, Pierre Lapointe n'a pas eu droit à un couronnement facile, hier soir, lors du 27e gala de l'ADISQ. Son univers a récolté six Félix au total. Lapointe - c'est un patronyme de plus en plus populaire dans le showbiz québécois! - a remporté à titre personnel les prix de la mise en scène, de l'album populaire et de la révélation de l'année.«C'est beaucoup pour un petit gars comme moi», a-t-il dit au moment d'accepter le Félix révélation. L'instant d'après, il a prouvé qu'il était un homme en critiquant ouvertement les radios commerciales. «Vous avez un pouvoir énorme. C'est merveilleux ce que vous avez fait avec Les Trois Accords. Merde, réveillez-vous!» a-t-il lancé, après avoir fait l'éloge du bouillonnement actuel de la scène musicale québécoise et rendu hommage à ses pairs- Yann Perreau, Ariane Moffatt, Malajube, DobaCaracol et d'autres.

TOUT UN MONDE CULTUREL À DÉCOUVRIR !



Vendredi (12/05/06)

DJ NUMÉRO UN SUR LA SCÈNE DU NIGHTLIFE

STÉPHAN GRONDIN REÇOIT OFFICIELLEMENT
SON PRIX DU DJ PRÉFÉRÉ DES QUÉBÉCOIS 2006


Montréal, 12 mai 2006 - C’est dans les studios de la radio de CIBL 101,5 FM (Radio-Montréal), où il était l’invité de l’émission Amnésique électronique, que Stéphan Grondin recevait le trophée qui le consacrait DJ préféré des Québécois et Québécoises, au terme du sondage du TOP 10 – DJ Québécois 2006 du site LESTUBBIES.COM.




Rappelons que Stéphan Grondin a été consacré, le 11 avril dernier, DJ préféré des Québécois et Québécoises pour une troisième année de suite. Les amateurs du célèbre DJ seront très gâtés dans les prochaines semaines, puisqu’ils auront la chance de voir et entendre leur DJ à plus d’un endroit :

« C’est mon premier trophée en plus de 20 ans de carrière et j’en suis très fier », affirmait le principal intéressé. « Il aura une place de choix dans mon studio… et dans mon cœur !! ».

Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 15:29 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Lundi (12/12/05)

UN MAL À L'AISE DÉPLORABLE!!
--> TOUT LE MONDE EN PARLE!!


J'ai été un peu gêné lorsque Chantal Pary est passée en entrevue. Il ne m'appartient pas d'interpréter ses intentions, ni à personne d'autre dailleurs... Malgré le récit décousu et les sauts du coq à l'âne lors de l'entrevue, j'y crois tout de même. Mais il y a une simple question qui m'est venue en tête et qui me rend bien triste.

Pourquoi diable, si elle posait se geste pour dénoncer la convergeance, n'a-t-elle pas volé un magazine (celui que vous voulez, admettons 7 Jours), un journal (encore celui que vous voulez, admettons Le Journal de Montréal) et un CD (je me rends... la compilation de Star Académie)???

N'aurait-ce pas lancé un message plus clair, plus crédible et plus cohérent?

Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 22:33 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Mardi (29/11/05)

ARIANE MOFFATT
--> LE COEUR DANS LA TÊTE

Disons-le tout de suite, elle n’est pas tombée dans la facilité avec ce deuxième opus. Pas question d’essayer de conquérir un auditoire plus large en faisant des sacrifices pour plaire aux radios commerciales. Hip, hip, hip! Hourra!

Ma première impression de ce disque fut la même que lors de l’écoute de Kid A de Radiohead, qui avait suivi l’immensément populaire OK Computer. Le groupe, tout comme Ariane ici, nous avait lancé une balle courbe magistrale qui en avait confondu plus d’un.

Ça n’est pas un départ radical par rapport à Aquanaute, mais c’est quand même plus exploratoire musicalement — les bidouillages électroniques ne se travestissent pas et l’instrumentation acoustique est franche et directe — et plus mature en ce qui concerne l’écriture.

On nage encore dans son univers très personnel et poétique, mais peut-être un peu plus personnel que sur son premier tout de même. Une chose est sûre, toutefois, les émotions sont intensément vécues sur Le coeur dans la tête, autant dans son ensemble que sur la pièce qui porte ce titre et qui marque à mon avis le véritable début de Le coeur dans la tête.

Mais ne vous méprenez pas, une émotion intensément vécue ne signifie pas que ce soit sombre ou pesant. Le reggae de Montréal est sans doute une des pièces les plus ensoleillées cette année tandis que la réalisation de Farine Five Roses — un clin d’oeil aux célèbres néons du bas de la ville — est renversante. Les machines humaines de Motus 3f, Ari et Jean-Philippe Goncalvez nous ont pondu là un véritable bijou onirique, probablement ma pièce préférée du disque.

Parmi les autres gemmes sur Le coeur, il y a la lecture superbe qu’Ari fait de la pièce Imparfait de son mentor et ami, Daniel Bélanger. Après une intro a cappella, elle s’accompagne au piano sans autre artifices.

Se perdre et son «rap» en wolof livré par un des frères Diouf; Retourne chez elle, qui a un fort potentiel radiophonique; la jazzy Will You Follow Me, qui est digne des plus grandes pièces pop; et la «pièce cachée» du disque, Laboratoire amoureux, sont autant d’exemples du fait que Ariane Moffatt est en voie de devenir un véritable trésor national.

Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 06:01 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Jeudi (17/11/05)

LE FILM LA HAINE VOUS CONAISSEZ! C'EST UNE RÉALITÉ MAINTENANT!

"Vous savez, l'autre jour, une Française disait que ces jeunes délinquants avaient reçu beaucoup d'aide de la part du gouvernement français. Elle stipulait dans sa colère que la «République» avait fait construire des gymnases et des complexes sportifs à ces jeunes afin de les rendre plus heureux. Elle semblait exaspérée ne comprenant pas du tout le ras de bol de ces jeunes. Son discours était simple et direct: ce sont des voyous, un point c'est tout!

Question: Peut-on parler de délinquance, de voyous lorsque le vandalisme a été répertorié dans plus de 175 municipalités?

Selon moi, sans vouloir défendre le vandalisme la situation qui se passe en France n'est que la pointe de l'iceberg sur l'épineux problème de l'immigration.

Ces jeunes (LA PLUPART FILS D'IMMIGRANTS, NÉ EN FRANCE) sont des exclus et font face à un véritable problème social.
Sans emploi ni sans avenir, ces jeunes sont complètement désemparés et personnellement, je crois que l'attitude du ministre de l'Intérieur ne fera qu'alimenter d'autres conflits.

Comment expliquer que ces jeunes nés en France ne puisse pas s'épanouir et ne sont tout simplement pas capable de se trouver un emploi? Je crois que cela est du en partie aux préjugés de la part de la majorité des Français. On les insulte sans prendre pour acquis que cette manifestation n'est que le reflet du ras-de-bol de ces jeunes.

La soi disante République ne doit pas sombrer dans la démagogie et dans la tagente des idéologies d'extrême droite. Ce n'est par la création de complexes sportifs que l'État va régler le problème de ses jeunes défavorisés.

La France doit rediriger son tir et être à l'écoute de ce problème par une intégration et non par une politique d'exclusion en favorisant des programmes de discrimination positive afin de diminuer les tensions et créer un terrain d'entente.

Est-ce que cette situation pourrait arriver au Québec? La réponse est non puisque par expérience, plusieurs Maghrébins trouvent plus facilement du travail ici que ce soit dans le domaine public ou privé comparativement en France. Le racisme est tellement criant en France que certains Français ne n'ose même pas marche sur le même paté de trottoir qu'un Arabe.

Voyez-vous sans se rendre compte par l'exclusion, les Français ont crée un véritable problème avec la construction et l'étalement des banlieues favorisant la «ghettoïsation». Si nous devons prendre conscience du problème de l'immigration et l'intégration nous ne devons surtout pas répéter les mêmes erreurs que la France.

Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 22:04 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Jeudi (10/11/05)

Gala de l'ADISQ : Pierre Lapointe l'emporte et... s'emporte


Favori depuis le dévoilement de la liste des nominations, Pierre Lapointe a remporté six Félix au total. Le chanteur a profité de la tribune qui lui était offerte pour critiquer l'attitude frileuse des radios commerciales.Grand favori avec 13 nominations, Pierre Lapointe n'a pas eu droit à un couronnement facile, hier soir, lors du 27e gala de l'ADISQ. Son univers a récolté six Félix au total. Lapointe - c'est un patronyme de plus en plus populaire dans le showbiz québécois! - a remporté à titre personnel les prix de la mise en scène, de l'album populaire et de la révélation de l'année.«C'est beaucoup pour un petit gars comme moi», a-t-il dit au moment d'accepter le Félix révélation. L'instant d'après, il a prouvé qu'il était un homme en critiquant ouvertement les radios commerciales. «Vous avez un pouvoir énorme. C'est merveilleux ce que vous avez fait avec Les Trois Accords. Merde, réveillez-vous!» a-t-il lancé, après avoir fait l'éloge du bouillonnement actuel de la scène musicale québécoise et rendu hommage à ses pairs- Yann Perreau, Ariane Moffatt, Malajube, DobaCaracol et d'autres.

Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 22:16 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Lundi (07/11/05)


 


Les armes chimiques? Vraiment?

 
 
Suivant l’actualité internationale des dernières semaines, il m’est apparu que beaucoup d’informations importantes concernant la future guerre du gouvernement américain au Proche-Orient ne sont pas divulguées. Les médias n’en ont que pour les discours présidentiels américains et les fameux rapports des inspecteurs de l’ONU en Irak. Mais qu’en est-il des motivations profondes du gouvernement américain à déclarer la guerre contre l’Irak? Nous sommes-nous vraiment posé les bonnes questions?

Pourquoi un pays possédant le plus grand stock mondial d’armes de destructions massives peut-il entrer en guerre avec un autre pays, sous prétexte qu’il pourrait posséder également ces mêmes types d’armes? Pourquoi Saddam Hussein serait-il plus dangereux pour la sécurité mondiale que George W. Bush et le gouvernement des États-Unis? Parce qu’il est « méchant »? Parce qu’il est un dictateur? Pourtant, les États-Unis ont supporté et supportent encore beaucoup de dictatures à travers le monde, afin de protéger d’importantes industries américaines. Ce n’est pas nouveau, et on peut trouver nombre de documents officiels américains maintenant déclassifiés qui supportent cette affirmation. Le gouvernement américain a maintes fois foutu son nez dans les élections démocratiques en Amérique du sud afin d’influencer de diverses façons les résultats des votes pour mettre en place des gouvernements pro-américains. Ils financent encore beaucoup de régimes corrompus qui acceptent de supporter militairement les intérêts économiques américains en échange de fortes sommes d’argent. Les beaux discours sur la liberté et le terrorisme, prononcés par George W. Bush, ne sont que de la moulée pour les médias et destinés seulement à convaincre l’opinion publique.

Que le président de l’Irak, Saddam Hussein soit un vil personnage, nous pouvons tous en convenir. Par contre, pourquoi le gouvernement américain panique tout d’un coup à propos d’armes chimiques, alors qu’il n’a rien dit lorsque l’Irak a gazé des milliers de Kurdes en 1988 à Halabja? Même que lors du conflit Iran-Irak, ce sont des officiers américains qui fournissaient au gouvernement irakien les informations sur les troupes iraniennes. Tout ce monde là était au courant de l’utilisation de gaz, ce qui est interdit par la convention de Genève. Et personne n’a dit quoi que ce soit là-dessus. Le gouvernement américain n’a rien dit et n’a rien fait pour ces milliers de morts. Et vous voulez nous faire croire que George W. Bush veut entrer en guerre parce que « Saddam est un méchant dictateur qui opprime la population »?

Et que dire également des sociétés américaines qui, avec l’autorisation de l’état, ont exporté en Irak des produits servant à la fabrication d’armes bactériologiques? Vous ne trouvez pas cela bizarre vous, que la communauté internationale n’a jamais sérieusement enquêté sur la provenance des composantes chimiques utilisées par Bagdad? Pas étonnant que le gouvernement américain soit certain que Saddam Hussein possède des armes chimiques! Il est au courant depuis plusieurs années des exportations des produits américains en Irak!

Mais ce n’est pas tout. D’autres éléments tout aussi inquiétants sont « oubliés » par les médias. Par exemple, le directeur des inspecteurs des Nations unies en Irak de 1991 à 1997, Rolf Ekeus, a révélé que les Etats-Unis ont volontairement utilisé les inspecteurs à des tâches d’espionnage et qu’ils ont fait pression pour que les missions exécutées par les inspecteurs soient controversées afin de créer une réticence de l’Irak envers les inspecteurs, ce qui pourrait justifier une intervention militaire. Ce qu’ont fait les Américains en 1998 en bombardant l’Irak sans le consentement de l’ONU.

Ceci n’est qu’une petite partie de toute l’information que l’on peut trouver sur le sujet. Je ne pourrais tout vous citer ici, faute de place. Mais déjà, à la lumière de ces faits seulement, nous sommes en droit de nous poser de sérieuses questions quant aux intentions réelles du gouvernement américain en Irak. Renverser Saddam Hussein? Sûrement. Mais pas à cause de sa manière de gouverner son pays. Plutôt pour le remplacer par un dirigeant tout aussi radical, mais qui sera très ouvert à toute « l’aide monétaire américaine » afin d’assurer la sécurité de leur intérêt premier : le pétrole.

J’entends certains me dire que c’est plutôt ridicule, vu que le ressources pétrolières de cette région représentent moins de 15% des importations pétrolières américaines. Vrai. Seulement, c’est oublier une des nouvelles priorités de l’administration Bush. Le vice-président américain Dick Cheney avait rédigé en mai 2001 un rapport statuant qu’une des priorités de l’administration américaine devrait être l’acquisition de nouvelles réserves de pétrole auprès des pays étrangers, afin d’assurer les besoins en pétrole toujours grandissants pour les 25 prochaines années. À la fin de ce rapport, rédigé conjointement avec des contacts de l’industrie pétrolière américaine, on propose fortement de parer à une éventuelle pénurie de pétrole en augmentant les importations provenant de pays étrangers.

Voilà quelque chose qui porte à réfléchir, vous ne trouvez-pas? Surtout si l’on sait que George W. Bush a alloué récemment des budgets de plusieurs centaines de millions de dollars afin de « renforcer la sécurité » autour des oléoducs appartenant à des compagnies américaines partout à travers le monde. Savez-vous également que bon nombre de hauts placés au gouvernement américain récoltent énormément d’argent des entreprises pétrolières dont ils sont « actionnaires », et qui contribuent largement à la caisse du parti républicain? Disons que ça laisse aussi un goût amer d’apprendre que la famille Bush est une des plus influente au sein de l’industrie pétrolière en amérique.

Les objectifs de Bush sont plus que clairs. Sommes-nous à ce point aveugles?


Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 18:31 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Jeudi (03/11/05)

LE ROMAN DA VINCI CODE
--> Écrivez vos réactions!

DA VINCI CODE

Au moment où paraît sa traduction française chez JC Lattès, quatre millions d'exemplaires du roman de Dan Brown ont déjà été vendus à travers le monde. Dans la lignée des "polars érudits" d'Arturo Pérez Reverte, où le crime se mêle tant aux nouvelles technologies qu'aux tableaux de maîtres et aux vieux parchemins, Da Vinci Code débute au musée du Louvre dont le conservateur a été retrouvé assassiné. De passage à Paris, Robert Langdon, un spécialiste de symbologie de Harvard, est appelé sur les lieux pour étudier d'anciens pictogrammes dessinés près du corps. Réussissant à les décrypter et à en rétablir le code, le héros élucidera rien de moins qu'une des plus grandes énigmes de la chrétienté, mettant ainsi sa vie en danger. Un thriller aux multiples rebondissements, à lire avant la sortie prochaine de la version cinématographique. Éd. JC Lattès, 2004, 574 p.

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi captivant que ce fut le cas pour Da Vinci Code. Dès la première page on embarque dans l'action et on se cherche moult prétextes afin de continuer notre lecture.

Instructif, captivant, soulevant des questionnements et remettant en question nos connaissances de l'Histoire. Da Vinci Code vient nous remuer fortement et nous laisse assoiffés et avec le désir d'approfondir davantage certaines théories soutenus tout au long du roman tel la mortalité du Christ, la relation de Jesus et Marie-Madeleine, L'Opus Dei et autres sectes et groupes ayant un lien de parenté au catholicisme. On désire scruter à la loupe les oeuvres de Leonardo Da Vinci, se ruer au Louvre et surtout on veut pouvoir démêler la réalité de la fiction.

Dan Brown a réussi tout un coup de maitre avec ce récit et je comprends davantage pourquoi certaines hautes instances catholiques ont été ébranlés par ce roman.



Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Ecrit par nightlife, a 10:06 dans la rubrique "MA CHRONIQUE".


Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Recherche

Ailleurs sur Joueb.com
> zakath-nath : Les Animaux Fantastiques - Les Crimes de Grindelwald
> chantier : Sod cahier 67 page 26
> zakath-nath : Funny Girl
> campanita : Les prénoms épicènes
> chantier : Sod cahier 67 page 25
> alberto : L'homme naturel ne recherche que l'épanouissement de soi
> zakath-nath : Doctor Who, saison 11 épisode 6: Demons of the Punjab (2)
> zakath-nath : First Man: le premier homme sur la Lune